Course seurre - VCRE
course de seurre

En ce lundi de Pentecôte, le VS Trouhans organisait le prix de Seurre. Deux représentants de Ruffey y sont allés pour tenter leur chance: Seb et Mathieu. Pas de podium cette fois-ci!
En troisième catégorie (30 coureurs au départ), un échappée de 3 coureurs initiée dès les 500 premiers mètres de course est allée au bout. Malgré plusieurs tentatives de contre, le reste des coureurs a du se résigner à un sprint pour la quatrième place. Mathieu termine 11e de la course après s’être fait enfermé lors de l’emballage final. En première catégorie, beaucoup de tentatives d'attaques dès le début de course dont plusieurs de Seb, sans succès. Plus tard dans la course, il ressort en contre derrière le futur vainqueur Régis Ruchaud (Gevrey) avec André Nicolle (Auxonne), Jérôme Gavignet (Trouhans), Simon Boulzat (Trouhans), et Jérôme Jorland (Scod), avant d’être repris une nouvelle fois. Un nouveau groupe de contre se forme juste après mais ne reprend jamais Ruchaud qui gagne avec une vingtaine de secondes d'avance. Seb finit deuxième du sprint du peloton pour finir à la 7ème place.

Trail du tacot - VCRE
trail du tacot

A Ruffey on ne fait pas que du vélo, on sait courir aussi...surtout Pascal!
Le 1er mai dernier il a pu être aperçu très tôt au vide-grenier de Ruffey pour donner un coup de main (notez sa chouette tenue au passage...) et également au trail du Tacot où il l'a emporté en Vétéran 2 (18e au scratch). On comprend mieux sa "petite" sortie vélo le lendemain!

Coureur - VCRE
Les routiers aussi

Les routiers non plus n'ont pas chômé cet hiver. Rodolphe s'est même aligné sur les premières courses début mars avec des résultats satisfaisants à la clé (3 top10!).

Coureur - VCRE course chatillon
Course de chatillon

Seb et Mathieu ont mouillé le maillot dimanche dernier dans le pays Chatillonais, à l'occasion de la course de Châtillon-sur-Seine.
Les conditions météo étaient correctes (pas de pluie!) mais un vent de face balayait la plus mauvaise partie du parcours jonchée de trous et de rustines dans tous les sens (En fermant les yeux, on aurait pu se croire dans la Trouée d'Arenberg!). Cette portion a été fatale à Mathieu, un peu juste, qui a sauté et a fini avec les 3e catégories, partis quelques minutes plus tard. Seb, en meilleure forme, s'est bien accroché et termine dans le peloton arrivé quelques secondes après la tête de course. Le bon coup est parti à 1 km de l'arrivée, dommage!